showdetails

Antoine Donneaux



Please accept marketing-cookies to watch this video.

ANTOINE DONNEAUX, IMITATEUR MALGRE LUI

On parle de plus en plus de déferlante de l’humour belge en France ...Nul doute que nos voisins ont su imposer ces dernières années sur nos scènes, ondes et écrans leur humour, toujours distingué, surréaliste, irrévérencieux et leur autodérision : Benoit Poelvoorde, François Damiens, Philippe Gueluck, Alex Vizorek, Virginie Hocq, les Frères Taloche, Laura Laune, Zidani, Véronique Gallo, Guillermo Guiz ....

Antoine Donneaux n’échappe pas à la règle, est le fruit de cette nouvelle vague « made in Belgium ». Depuis son plus jeune âge, il passe son temps à faire rire ses copains en classe, chaque année, il joue des sketchs dans le cabaret de sa ville natale. Il chante aussi et cultive un talent : l’imitation ! Son inspiration, il la cherche à l’époque chez Laurent Gerra. Il n’a pas arrété depuis jusqu’à écrire son premier spectacle puisant dans la chanson, l’humour et d’autres domaines encore, devenant tantôt Pascal Obispo, tantôt Francis Cabrel, François Damiens, Charles Aznavour, Olivier de Benoist ou Nickos Aliagas. Il y raconte sa vie, en mode stand-up, évoque des souvenirs mais aborde également des sujets de société, d’actualité qui le touchent comme par exemple l’influence insidieuse qu’exerce sur tout un chacun la publicité. Il y transforme ses cordes vocales comme possédées par un autre, ou parfois même une autre, et laisse des personnages bien connus se glisser dans ses chroniques absurdes et ses petites tranches de vie palpitante.

Et le public en redemande et lui offre même un prix, pour ses 31 ans, en mai 2019, au référent Festival International de Rochefort.
Le confinement lui a offert l’occasion de se réinventer et conforter sa touche engagée. Il crée un véritable buzz grâce à une série de vidéos vues par plus de 800 000 internautes dans lesquelles il incarne le personnage, haut en couleurs, de Jason, un consommateur prêt à tous les excès suscités par cette période inédite : la ruée sur le papier toilettes, la frénésie lors de l’ouverture des drive d’enseignes de restauration rapide, ou les manifestations contre le racisme ...

C’est à l’hexagone qu’Antoine Donneaux veut aujourd’hui s’attaquer et réussir à séduire, comme ses pairs, le cœur des français.